#

Politiques en matière de sécurité

La sécurité est notre priorité absolue. Apprenez-en plus sur l’engagement de Lyft en matière de sécurité.

Consultez ci-dessous nos politiques relatives à la sécurité des chauffeurs et des passagers.

Signaler un problème lié à la sécurité ou une contravention

Notre équipe d'intervention est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et nous vous téléphonerons aussitôt que possible suivant votre demande d’appel.

Rappelez-vous que nous ne pourrons vous assister si les contraventions ou les constats d’infraction vous ont été remis hors de la plateforme Lyft, ou parce que vous avez enfreint le Code de la route.

 

Sauter à :

Exigence liée à l'age

Il est interdit aux mineurs non accompagnés de se déplacer avec la plupart des transporteurs, y compris les TNC. Un passager doit avoir 18 ans pour s'inscrire à un compte Lyft, mais si un chauffeur croit qu'un passager est peut-être mineur, le chauffeur peut demander à vérifier l'âge du passager.

Le chauffeur peut également informer un passager qu'il devra annuler le voyage si le passager a en effet moins de 18 ans. En outre, les chauffeurs peuvent signaler les commandes qui impliquent le transport de mineurs non accompagnés en touchant « Contacter l'assistance » ci-dessous.

Haut de page


Politique sur les armes

Lyft a une politique stricte qu n'accepte « aucune arme » sur toutes ses propriétés. Cette politique comprend les centres de services Lyft.

Notre politique « Aucune arme » s'applique lorsque vous faites des affaires en tant que représentant Lyft, ce qui comprend les heures où vous conduisez pour Lyft ainsi que les périodes où vous visitez un centre de services Lyft.

Ceci signifie que même dans les endroits où il est légal de porter une arme, nous vous demandons de ne pas porter d'arme sur toute propriété de Lyft.

Notre approche se veut une perspective communautaire. Il est facile de voir ce avec quoi quelqu'un d'autre est confortable ou non. La simple présence d'une arme pourrait créer une détresse chez un autre membre de la communauté et lui faire craindre pour sa sécurité personnelle.

Minimalement, une « arme » comprend toute forme d'arme à feu. Il existe beaucoup d'articles qui peuvent être considérés comme étant une arme , en plus des armes à feu, comme les pistolets, les pistolets à impulsion électrique, les explosifs, les couteaux et les frondes. Lyft réserve à sa discrétion exclusive ce qui pourrait constituer une « arme ». Si vous avez des questions sur des articles divers qui pourraient constituer une « arme » en vertu de cette politique, veuillez contacter l'assistance Lyft avant d'amener tout article générant un doute sur une propriété de Lyft.

Remarque : La politique générale ci-dessus ne s'applique pas au personnel de sécurité autorisé engagé ou employé par Lyft ou au personnel d'application de la loi.

Si vous êtes témoin d'une situation de possession d’arme dans un véhicule Lyft, faites-le-nous savoir en touchant « Contacter l'assistance » ci-dessous.

Haut de page


Politique sans fumée

Fumer à l'intérieur des voitures Lyft va à l'encontre des règles de notre communauté. Certains passagers peuvent avoir des problèmes respiratoires ou peuvent être dérangés par l'odeur. Afin de respecter chaque membre de notre communauté, nous vous prions de vous en abstenir.

Haut de page


Politique sur les dispositifs d'enregistrement

Selon les réglementations locales, l’utilisation d’une caméra de tableau de bord ou de tout autre appareil d’enregistrement pendant la conduite peut être interdite. Certaines villes ou certains États exigent que des étiquettes indiquent la présence de dispositifs d’enregistrement tandis que d'autres régions peuvent interdire totalement l'usage d'appareils d’enregistrement.

Lorsque vous effectuez des courses, veuillez vous référer aux règlements de votre ville ou État sur les appareils d’enregistrement.

La diffusion de l'image ou de l'enregistrement d'une autre personne sans son consentement exprès préalable est interdite et peut entraîner la désactivation de votre compte.

Haut de page


Appuyer les survivants d'agressions sexuelles et de harcèlement : l'approche de Lyft en matière d'arbitrage et de confidentialité

Depuis le lancement de Lyft en 2012, nous avons travaillé dur pour concevoir des politiques et des fonctionnalités qui protègent notre communauté, de la vérification des antécédents pour les chauffeurs à notre Ligne d'aide d'urgence 24/7. Nous savons que les gens comptent sur nous pour faire ce qui est juste, nous voulons donc vous faire part de notre approche en matière d'arbitrage et de confidentialité relativement à l'enjeu national du harcèlement sexuel et de l'agression sexuelle. Le 15 mai 2018, Lyft a annoncé quelques changements importants :

Les chauffeurs, les usagers et les membres de l'équipe de Lyft sont libres de soumettre les plaintes individuelles touchant le harcèlement et les agressions sexuelles comme bon leur semble.

Nous n'obligeons personne à se rendre en arbitrage pour des dossiers de harcèlement ou d'agression sexuelle. Les survivants peuvent soumettre leur dossier à un processus d'arbitrage ou de médiation ou aux tribunaux.

S'ils le souhaitent, les survivants peuvent s'exprimer sur ce qu'ils ont vécu.

Lyft n'exigera pas l'ajout d'une disposition de confidentialité qui empêcherait les survivant(e)s de parler des faits de l'agression ou du harcèlement sexuel qu'elles ont subi. Une personne qui a survécu à une agression sexuelle ou à du harcèlement peut demander l'inclusion d'une disposition de confidentialité dans une entente de règlement ou décider de raconter publiquement son histoire pour aider à mettre fin à la stigmatisation du silence pour les autres. Quoi qu'ils décident, ce sera leur choix.

Haut de page

 

Voir aussi :

Besoin d'autre chose?

Communiquer avec l'assistance
115012923127 fr