Skip to Content

    Lignes directrices pour les autorités de santé publique

    La sécurité de la communauté est notre priorité absolue. Nous continuons à collaborer avec les autorités de santé publique aux États-Unis et au Canada pour fournir les informations dont elles ont besoin pour répondre à des épidémies de maladies infectieuses comme le coronavirus (« COVID-19 »).
    Les informations ci-dessous expliquent comment soumettre les demandes de données d'utilisateurs aux autorités de santé publique et comment Lyft y répond.
    Sauter à :

    Demandes de Lyft relatives à la santé publique

    Nous devons avoir une demande signée de l'autorité de santé publique pour fournir des informations sur les utilisateurs pour l'enquête.
    La requête de santé publique doit comprendre :
    • Certification que l'autorité sanitaire publique exige légalement la communication des dossiers demandés
    • Une brève description du problème de santé publique faisant l'objet de l'enquête
    • Une description claire des informations et du délai de conservation des documents demandés (par exemple, la date et l'heure précises d'un trajet)
    • Des informations claires sur l'objet de l'enquête de santé (courriel et/ou numéro de téléphone de la personne)
    À la réception d'une demande valide de la Santé publique, Lyft divulguera les données comme l'exige la loi. Cela pourrait inclure des coordonnées d'utilisateurs ou des renseignements sur des trajets particuliers.
    Pour en savoir plus, consultez notre ​Politique de confidentialité.

    Accepter les demandes de santé publique

    Nous confirmons l'acceptation du service de ces demandes par courriel. Les demandes peuvent être envoyées par courriel, y compris par courriel sécuritaire, à ​LER@Lyft.com​. Une fois que nous aurons reçu la demande, notre équipe examinera la demande et y répondra en conséquence.

    Notifier les individus d'une demande de la santé publique

    Nous avons pour politique d'avertir les utilisateurs lorsque leurs informations sont communiquées en réponse à une enquête de santé publique, sauf si :
    • la loi nous interdit de le faire
    • le compte Lyft de la personne est en danger et l'avis irait à la mauvaise personne, ou l'avis serait autrement dommageable, ou créerait un risque pour la sécurité
    • la divulgation ou la notification n'est pas appropriée ou nécessaire conformément à notre politique de confidentialité.
    Nous pourrions aviser les utilisateurs lorsque nous avons fourni des informations à l'autorité de santé publique.

    Actions sur les comptes des utilisateurs

    Nous nous soucions de la sécurité de notre communauté. Tout signalement d'un chauffeur ou d'un passager étant testé pour une maladie infectieuse, comme la COVID-19, entraînera une interdiction d'utiliser Lyft. Ils ne pourront reprendre son utilisation que lorsqu'ils y seront médicalement autorisés.
    Voir aussi :

    Encore besoin d’aide?